Aller directement au contenu | Accesskey | Accueil | Plan du site | Contact

Projet d'organisation de l'espace de la cime du Vésuve
1972

Vésuve 1972
Cliquez pour agrandir l'image

3 phases

1ère phase - La ligne jaune
Délimitation géographique du futur parc culturel international
= tracé d'une ligne frontière par coloration du sol avec de la peinture fluorescente jaune.
Cette opération peut être réalisée d'une façon très artisanale en apportant de la peinture à dos de mulets.

2ème - Les croix bleues
Celles-ci représentent les impacts au sol de blocs de glace lâchés d'un hélicoptère en des points précisément choisis (choix personnel intuitif) à l'intérieur du territoire précédemment délimité.
Cette action est entièrement filmée à partir d'un deuxième hélicoptère. Le film constitue la trace de cette deuxième phase.

3ème phase - Les points rouges
L'écoute de la réponse du Vésuve à cette agression rituelle.
- Installation de 3 cabines d'écoute au bord même du cratère.
- De ces trois cabines, trois câbles, à l'extrémité desquels sont placés des détecteurs de sons ultra-sensibles, descendent le plus profondément possible vers le fond du cratère.
- Ces cabines transparentes, insonorisées, sont accessibles à tous; elles sont munies d'écouteurs individuels.
- Elles sont placées aux trois extrémités du plus grand triangle isocèle inscriptible dans la forme actuelle du cratère.

Pour cette organisation d'espace, les symboles sont considérés comme matériaux à l'égal de la peinture jaune, des blocs de glace, des hélicoptères, des cabines d'écoute, etc.